Tony Angelo pilote une Mazda RX-8 et participe au championnat le plus en vogue actuellement, j’ai nommé le Formula Drift (et oui, le D1GP se fait timide et les ricains gagnent du terrain…). Jamais qualifié dans le top 16 pour le moment, ce pilote était encore peu connu jusqu’à sont entrée fracassante en 5e position, lors du Formula Drift d’Englishtown (3e round 2008). Un avenir prometteur !

En savoir plus : le blog de Tony Angelo, les prochaines manches du Formula Drift.

C’est à nouveau chez Wrecked que l’on pêche le poisson frais : voici les résultats de la 3e manche du Formula Drift, qui s’est tenue ce week-end sur le circuit d’Englishtown. Quelques photos en guise d’apéritif, avec notamment la Mazda RX-8 de Tony Angelo (qui pour frappe fort pour une première entrée dans le top 16 !), la Corvette de Conrad Grunewald, la Scion tC de Ken Gushi, la Pontiac Solstice de Rhys Millen, la Skyline R34 Superautobacs, ou encore la Porsche 993 GT2 du team Hankook.

Plus de 500 photos de drift à découvrir chez Wrecked, par ici : jour 1 et jour 2.

formula drift englishtownformula drift englishtownformula drift englishtown
formula drift englishtownformula drift englishtownformula drift englishtown

Top 16 des qualifications :

  1. Justin Pawlak (Driving in loaner Nissan 240sx) – 96.50 pts
  2. Ryuji Miki (Mazda Rx-7) – 95.00 pts
  3. Tyler McQuarrie (Porsche GT2) – 94.00 pts
  4. Dan Willie (Nissan 240sx S14) – 92.00 pts
  5. Tony Angelo (Mazda Rx-8) – 91.25 pts
  6. Steph Papadakis (Honda s2000) – 90.50 pts
  7. Doug VanDenBrink (Ford Mustang)- 90.00 pts
  8. Gary Lang (Nissan 240sx S14) – 89.75 pts
  9. Hiro Sumida (Lexus IS350) – 88.75 pts
  10. Henry Schelley (Nissan 240sx) – 88.38 pts
  11. Ross Petty (Nissan 240sx) – 87.50 pts
  12. Ken Gushi (Scion tC) – 87.13 pts
  13. Brian Peter (Nissan 240sx) – 86.13 pts
  14. Blake Fuller (Nissan 350z) – 83.88 pts
  15. Pat Mordaunt (Nissan 240sx) – 82.00 pts

Le podium :

  1. Tanner Foust (Nissan 350z)
  2. Tyler Mcquarrie (Porsche GT2)
  3. Rhys Millen (Pontiac Solstice)

Pour finir, je profite de ce post pour vous annoncer que le Drift Blog tournera au ralenti dans les prochains temps. Je continuerai bien sûr à alimenter le site de nouveautés, mais sûrement en développant un petit peu moins que d’habitude… Je travaille sur un gros projet passionnant en ce moment, dont vous aller prochainement entendre parler ! Mais l’heure n’est pas aux déclarations, alors, à bientôt !

;)

Posté sous Formula D | 1 commentaire »

Samuel Hubinette, pilote d’une Viper en Formula Drift, participe au tournage du film Fast and Furious 4 en tant que cascadeur. Dernièrement, il a doublé un « mec fou iranien » dans une S14 (crazy Iranien guy, dans le texte), comme vous pouvez le voir ci-dessous !

samuel hubinette fast and furious 4samuel hubinette fast and furious 4
samuel hubinette fast and furious 4samuel hubinette fast and furious 4

En savoir plus : le blog de Samuel Hubinette.

tokyo_drift_odaiba_panda_ae86_3

C’est au tour de 7tune de nous gratifier d’une galerie photo du D1GP Tokyo Drift… C’est par ici que ça se passe : photos D1GP Tokyo – Odaiba !

D1 Grand Prix : Tokyo Drift

juin 12th, 2008

Pour la première fois de l’histoire, le D1 Grand Prix s’est invité à Tokyo , à Odaiba plus précisément. Comme à son habitude, Wrecked était sur les lieux et nous gratifie de galeries photos bien grasses…

D1 Grand Prix Tokyo DriftD1 Grand Prix Tokyo DriftD1 Grand Prix Tokyo Drift
D1 Grand Prix Tokyo DriftD1 Grand Prix Tokyo DriftD1 Grand Prix Tokyo Drift

Découvrez ici les drift kings qui discutent, l’Altezza de Nob’ bardée de canards en carbone, l’Evo de Kumakubo (qui a remporté la première place de l’épreuve), la RX-7 de Suenaga, et un petit crash par ici

Plus de photos du D1GP de Tokyo : les paddocks et le drift !

Posté sous D1GP | 3 commentaires »

Ce week-end, le Formula D s’invite dans le New Jersey, sur le circuit d’Englishtown (3e manche) !

En juillet, préparez-vous pour du très lourd, du grand spectacle : la 4e manche « High Stakes » à Las Vegas, les 11 et 12 juillet. Oui, j’ai bien dit Las Vegas ! Preuve que le drift touche de plus en plus le grand public, du moins aux Etats-Unis… A quand une compète sur la place de l’étoile ?!

bfgoodrichDes pneus qui crissent, des virages serrés et des dérapages spectaculaires, voilà le quotidien de l’équipe BFGoodrich Drift Team qui amorçait récemment sa saison dans le cadre du Drift Mania Canadian Championship (DMCC). Les premières séries de course ont débuté le 1er juin à l’Autodrome de Montmagny, près de Québec.

« DMCC est l’occasion idéale de mettre à l’honneur la qualité et la performance des pneus BFGoodrich, a déclaré Maria Mandato, responsable de l’équipe de drift BFGoodrich. D’ailleurs, BFGoodrich a déjà connu beaucoup de succès aux États-Unis, grâce à Samuel Hübinette, couronné champion à deux reprises aux compétitions de drift américaines.»

Cet été, l’équipe BFGoodrich, composée de Tania Bourbonnais et de Ryan Lanteigne, dérapera d’un bout à l’autre du pays en participant à six compétitions de drift du début juin à la fin septembre 2008.

« Regardez-nous aller lors des prochaines séries de compétition, lance Tania Bourbonnais, la toute première femme à participer aux compétitions. Nous sommes des plus confiants, grâce notamment à la qualité des voitures et à celle des pneus officiels de l’équipe, les BFGoodrich g-Force T/AMD KDW ».

Tania Bourbonnais possède plus de huit ans d’expérience en conduite professionnelle et a piloté aussi bien des Shifter Karts de 125 cc que des voitures F1600. Quant à Ryan Lanteigne, il a à son actif des tests de produits et d’équipement automobile pour certains des plus grands fabricants en Amérique du Nord. Carburant à l’adrénaline, les deux pilotes sont fiers d’écrire une page de l’histoire de BFGoodrich en prenant part aux compétitions de drift.

« Nous avons une équipe solide, affirme Ryan Lanteigne. Nos styles de conduite, à Tania et à moi, se marient parfaitement. Et, cette saison, nous souhaitons donner le meilleur de nous-mêmes et surtout donner un show comme nul autre! » (Source: Michelin Canada)

Calendrier des événements de DMCC 2008

1ère série
1er juin, 2008
AUTODROME DE MONTMAGNY
Montmagny, QC

2ème série
29 juin, 2008
AUTODROME DE ST-EUSTACHE
St-Eustache, QC

3ème série
19-20 juillet, 2008
AUTODROME DE MONTMAGNY
Montmagny, QC

4ème série
15-16 août, 2008
PARC DOWNSVIEW
Toronto, ON

5ème série
31 août-1er septembre, 2008
AUTODROME DE ST-EUSTACHE
St-Eustache, QC

Finale
27-28 septembre, 2008
CASTROL RACEWAY
Edmonton, AB

Shelby Cobra Drifting

juin 10th, 2008

cobra drifting

Via l’excellent SpeedHunters : le pilote James Bondurant, au volant de ce qui ressemble à une Shelby Cobra. Mais détrompez-vous, fabriquée par Factory Five, cette voiture de drift est en fait un kit car : l’assemblage d’une mécanique de Mustang et d’une carrosserie imitiation Cobra. Ces derniers temps, on voit de plus en plus d’américaines dans le monde du drift (par exemple : Vaughn Gittin Jr. au volant d’une Mustang à Englishtown, Viper V10 en caméra embarquée). Peut-être que cela va convaincre les irréductibles des courses de dragster à s’y intéresser ?

Afin de compléter mon explication du fonctionnement d’un différentiel, voici une vidéo vous montrant la bête en fonctionnement :

  • tout d’abord avec les deux roues entrainées à vitesse équivalente,
  • ensuite, une des deux roues commence à perdre de l’adhérence et accélère par rapport à l’autre (concrêtement, vous êtes dans une courbe et commencez à drifter),
  • et pour finir, une roue est totalement arrêtée pendant que son homologue n’a plus aucune adhérence (lors d’un tête à queue par exemple ; vous pouvez également reproduire ce phénomène très simplement en descendant d’un trottoir : une roue sur le trottoir, arrêtée, une roue dans le vide, sans aucune adhérence).

Attention, dans cette vidéo il s’agit bien d’un différentiel « ouvert », c’est à dire non-autobloquant. Dans un différentiel autobloquant, la vitesse relative d’une roue par rapport à l’autre est limitée par divers procédés (disques ou torsen principalement). Cela empêche une roue de prendre trop de vitesse par rapport à l’autre, comme c’est malheureusement le cas dans le 3e exemple de la vidéo.

Merci à Nitro du Forum-Drift pour cette vidéo !

La saga Overdrift continue ! Après un premier épisode bien drôle, les frères Duncan embrayent pour le Stage 2 de leur parodie d’Initial D. Il y est question de reconstruire une team pour participer au Vulcan Grand Prix. Mon Dieu, quel suspens… ! Vu comment la vidéo se termine, on peut s’imaginer que ce n’est que le début d’une longue série.

Overdrift Stage 2

Overdrift Stage 1

Drift Network :
Forum Drift
Drift Blog
Vidéos de Drift
Drift Project