Archives janvier, 2008

Sno Drift : ca glisse au Quebec

Jeudi, janvier 31st, 2008

Sno DriftAntoine L’Estage, co-piloté par Nathalie Richard, tous deux de St-Jean-sur-Richelieu (Québec), a remporté cette fin de semaine le Sno Drift, première des neuf manches 2008 du championnat de rallye des États-Unis. Considéré comme le favori auprès de nombreux observateurs de la série Rally America en raison de ses nombreux succès passés sur les surfaces glacées et enneigées, le duo L’Estage-Richard s’est maintenu tout au long de l’épreuve dans le « Top 3″.

Tout s’est finalement décidé dans les dernières étapes chronométrées : « Nous étions en deuxième position lorsque le meneur (Travis Pastrana) a été frappé par la malchance à deux spéciales de l’arrivée » explique Antoine L’Estage. « Il nous est arrivé de perdre nous aussi des rallyes en raison d’incidents mineurs, tel un élément mécanique à 1$ qui brise ou quelque chose du genre; c’est frustrant.

« Ceci dit, tout a remarquablement fonctionné pour nous là bas. Nous avons fait un rallye sans erreur alors que les conditions de route étaient très changeantes, notre Hyundai Tiburon était parfaite, les pneus Yokohama nous ont aidés à passer au travers des multiples pièges de la route, Nathalie a une fois de plus effectué un travail de co-pilotage irréprochable, bref toute l’équipe a super bien travaillé. De plus, Dame Chance fut de notre côté à la fin, que demander de plus ? » ajoute le pilote québécois. Cette victoire donne au duo L’Estage-Richard le premier rang du championnat Rally America, championnat de neuf manches réparties à travers les États-Unis et débutant les 25 et 26 janvier avec le Sno Drift (Atlanta, nord de la péninsule du Michigan) et se terminant en octobre.

Source : Quebec Tuning

Calendrier du drift anglais 2008

Mercredi, janvier 30th, 2008

2008 s’annonce chargée pour le drift outre manche (et européen) ! Sans davantage de blabla, voici le programme des championnats JDM All Stars, British Drift Championship (BDC), European Drift Championship (EDC) et Prodrift. Il suffit de prendre l’Eurostar pour y assister, n’hésitez plus ;)

Mars

JDM All StarsSamedi 15 : JDM Allstars Round 1, Teesside Autodrome

British Drift ChampionshipSamedi 29 : British Drift Championship Round 1, Teesside Autodrome

Avril

European Drift ChampionshipSamedi 5 et dimanche 6 : European Drift Championship Round 1, Donington Park

ProdriftSamedi 19 et dimanche 20 : Prodrift Round 1, Mondello Park (Irlande)

British Drift ChampionshipSamedi 26 : British Drift Championship Round 2, Llandow Wales

Mai

European Drift ChampionshipSamedi 17 et dimanche 18 : European Drift Championship Round 2, Knockhill

ProdriftSamedi 24 : Prodrift Round 2, Teesside Autodrome

British Drift ChampionshipSamedi 31 : British Drift Championship Round 3, Norfolk Arena

Juin

European Drift ChampionshipDimanche 1er : European Drift Championship Round 3, Silverstone

ProdriftSamedi 14 et dimanche 15 : Prodrift Round 3, Sturup (Suède)

British Drift ChampionshipSamedi 21 : British Drift Championship Round 4, Teesside Autodrome

JDM All StarsDimanche 29 : JDM Allstars Round 2, Bude Cornwall

Juillet

European Drift ChampionshipVendredi 11 et samedi 12 : European Drift Championship Round 4, Santa Pod

British Drift ChampionshipSamedi 19 : British Drift Championship Round 5, Lydden Hill

Août

JDM All StarsSamedi 9 : JDM Allstars Round 3, Wembley London

British Drift ChampionshipSamedi 23 : British Drift Championship Round 6, Stowe Circuit Silverstone

Septembre

European Drift ChampionshipSamedi 6 et dimanche 7 : European Drift Championship Round 5, Silverstone

European Drift ChampionshipDe vendredi 19 à dimanche 21 : European Drift Championship Round 6, Poznan (Pologne)

ProdriftSamedi 27 : Prodrift Round 6, Teesside Autodrome

Source : Driftworks via le Forum du drift français

King of Europe Drift Series 2008 : inscriptions ouvertes

Mardi, janvier 29th, 2008

Le championnat européen de drift King of Europe ouvre ses portes aux pilotes ! Les inscriptions se font manche par manche et sont limitées à 30 voitures. Les frais sont de 100 Euro par manche en pré-inscription, 125 Euro sur place. Pour obtenir les formulaires d’inscription, envoyez une demande par e-mail à mike@kingofeurope.net. Pilotes français, profitez-en, deux manches se déroulent dans notre pays. Il y’a également une manche en Belgique, non loin de la frontière française. Rappel du programme :

King of Europe Drift

  • Round 1 : Hongrie, Hungaroring, 19 et 20 Avril (pourrait être décalé une semaine plus tôt)
  • Round 2 : France, Chambley, 1er et 2 mai
  • Round 3 : France, Mirecourt, 31 Mai et 1er Juin (un show drift nocturne est prévu)
  • Round 4 : Belgique, Brustem, 20, 21 et 22 juin
  • Round 5 : Serbie, Kragujevac, 26 et 27 Juillet
  • Round 6 : Republique Tchèque, Prague, 2 et 3 Aout
  • Round 7 : Hungrie, MariaPocs, 23 et 24 Aout
  • Finale : Republique Tchèque, Ceska Lipa, 20 et 21 Septembre

Plus d’infos ainsi que la liste des pilotes favoris sur le site du King of Europe… Retrouvez également le programme complet des épreuves King of Europe (Drift, Run, Time-Attack) sur le drift blog.

Un pas de plus vers le grand public

Jeudi, janvier 24th, 2008

A l’initiative de Ford et Falken, Vaughn Gittin Jr et Doug Van Den Brink on été invités à une vente aux enchères afin d’y faire découvrir le drift au grand public. Les ventes étaient ponctuées de démonstrations de drift, lors desquelles deux personnes furent tirées au sort pour prendre place dans les baquets passagers des Mustang.

Mustang de Drift, 2Mustang de Drift

La Mustang aux couleurs de Falken (verte et bleue) est pilotée par Vaughn. Elle sort la bagatelle de 690 ch grâce à son V8 de 5.0 litres préparé. Petit joueur, Doug pilote la Mustang rouge équipée d’un V8 4.6 litres turbo développant seulement 500 ch (vous aurez compris que c’est ironique).

Le drift commence à avoir de l’impact auprès du grand public. On le retrouve de plus en plus lors de manifestations diverses, pas forcément autour de la thématique sport-auto. Les media en parlent, les gens aiment ça et s’y intéressent de plus en plus… Si ça marche aux Etats-Unis, ça pourrait avoir une chance d’arriver chez nous. Voilà une news qui fait plaisir et qui viendra chasser quelques nuages gris au dessus du drift français.

Source : Winding Road

Test de Burnout Paradise

Jeudi, janvier 24th, 2008

Burnout ParadiseTout vient à point à qui sait attendre. Voilà ce qui vient à l’esprit de tous les fans de la saga Burnout, car plus d’un an après sa dernière apparition dans nos salons, nous allons pouvoir profiter d’un Burnout 100% Next Gen et nous délecter de drifts enflammés mais aussi et surtout de taule froissée, broyée, déchirée… HAaaaarg vite mes pilules !

Bon, ça va mieux, désolé, redescendons sur Terre quelques secondes et relativisons car l’Histoire nous a déjà montré que l’évolution d’une bonne licence ne se fait pas toujours dans le bon sens. Souvenons-nous de DEF JAM ICON et de ses millions de déçus tout autour du globe. Ces pauvres malheureux qui n’ont jamais pu retomber amoureux d’un concept rendu méconnaissable par une évolution bien trop désaxée. C’est donc avec un grand souci d’impartialité qu’il nous faut aborder Burnout Paradise et définir clairement s’il s’agit d’une nouvelle déception ou bien d’un hit tout simplement indispensable.

Burnout ParadiseBurnout Paradise

Lire la suite du test : Burnout Paradise sur Super Soluce (noté 16/20)

Drift en etat d’ivresse ?

Mercredi, janvier 23rd, 2008

La semaine dernière dans le Wisconsin, un homme de 47 ans a été condamné à 18 mois de prison suivis de 24 mois de libération sous surveillance après avoir été arrêté pour la huitième fois pour conduite sous l’emprise de stupéfiants. L’accusé a plaidé coupable, et n’aura pas le droit de fréquenter bars et autres lieux où l’on vend principalement de l’alcool, pendant deux ans après sa sortie de prison.

Mais pourquoi je vous raconte ça, vous allez me dire… ? Et bien parce que le monsieur en question s’appelle Ernest Donald Drift. Un nom prédestiné ? On comprend maintenant pourquoi il ne roule pas tout à fait droit !

Source : The Daily Telegram

Rhys Millen Racing : l’Evo de Tokyo Drift

Mercredi, janvier 23rd, 2008

Rhys Millen est un pilote de rallye, stunt et drift d’origine neo-zélandaise. Il a entre autres remporté le championnat de drift américain Formula D, et est le patron du garage Rhys Millen Racing (RMR) en Californie.

Ce garage met au point de nombreuses pièces performance, comme par exemple un kit de conversion 2 roues motrices (propulsion) pour Mitsubishi Lancer Evolution IX. Pour la petite histoire, ce kit a été développé au départ pour le film Fast and Furious Tokyo Drift, où le héros drifte justement avec une Evo préparée par Rhys Millen. Et par la même occasion, Rhys a participé au tournage du film en tant que cascadeur. Voici en vidéo les premiers essais sur route du kit de conversion « grand public ».

Drift en pelleteuse : mauvaise idee

Mercredi, janvier 23rd, 2008

Trouvé au détour d’un surf sur le net… Le drift en pelleteuse, ce n’est pas la meilleure idée du monde !

Drift en Pelleteuse

Drift en Pelleteuse

Drift en Pelleteuse

Drift en Pelleteuse

L’actu du drift dans le magazine Modify

Mercredi, janvier 16th, 2008

Actualité du drift : magazine Modify numéro 24 de janvier 2008Dans le magazine Modify ce mois-ci (janvier 2008) , une page d’actualité est consacrée au drift. Réalisée par votre serviteur à partir des articles publiés ici-même au fil de l’eau, on espère qu’elle vous plaira.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Drift City : le jeu de drift online

Mardi, janvier 15th, 2008

Jeu de drift : Drift CityLe site ijji.com propre une large variété de jeux gratuits en ligne, du plus traditionnel (jeux de cartes et échecs) au plus spécifique : action, tir, rôle… Et jeu de drift ! Drift City vous propose de participer à diverses missions dans une ville où il est possible de se déplacer librement, à la GTA. Mais tout d’abord, munissez-vous d’Internet Explorer 7 (obligatoire) et de patience (700 Mo à télécharger).

On commence le jeu avec une voiture plutôt bas de gamme, au milieu d’autres joueurs lâchés dans cette grande ville d’une île du Pacifique Nord (non, ce n’est pas l’atol de Pom Pom Gali). La conduite est très simple et ne nécessitera aucun temps d’adaptation : le contrôle se fait avec les seules flèches du clavier, les passages de vitesse sont automatiques. Une jauge de boost se remplit au fur et à mesure que l’on roule, permettant une fois pleine d’augmenter la vitesse de la voiture pendant une courte durée. Pour finir, maintenir le bouton shift permet de drifter de manière plutôt intuitive. Un gameplay très accessible et efficace, qui ne manquera pas de plaire à tous les fans d’Outrun.

Les premières missions qui s’offrent à vous sont relativement simples : aller récuperer des objets à l’autre bout de la ville, déposer des personnes à tel ou tel endroit, sans oublier les arrêts fréquents à la base pour améliorer votre voiture avec l’argent gagné, ou prendre connaissance de nouvelles missions. Par la suite, on pourra également défier les autres joueurs, de créer des teams et participer à différents types de course.

Soyons clairs, Drift City n’est pas là pour concurrencer Gran Turismo et consorts. Il s’inscrit dans la catégorie casual gaming : jeu informel, sans prise de tête, pour des parties relativement courtes. Malgré son installation fastidieuse et ses graphismes simplistes, Drift City reste un jeu distrayant, à pratiquer de préférence entre potes !C’est par ici que ça se passe… : Drift City

Drift Network :
Forum Drift
Drift Blog
Vidéos de Drift
Drift Project